Mercredi 19 mars 2015 11.05

    Grand soleil et petit froid prétentieux, 

     Et la mort, c'est Montaigne qui suggérait de sy préparer, l'apprivoiser, la faire sienne, l'intégrer, l'assimiler, sans oublier la douleur, j'ai lu quelque chose hier sur la douleur chez Hennezel ou Green je ne sais plus, il faut que je retrouve.

    Et puis pouvoir écrire comme Jules Laforgue ;

Je puis mourir demain, et je n'ai pas aimé.

Mes lèvres n'ont jamais touché lèvres de femmes,

Nulle ne m'a donné dans un regard son âme, 

Nulle ne m'a tenu contre son coeur pâmé.

... Evidemment si c'est pour écrire ça ..

. Mais j'écris ce que je veux.

.