. Décidément la mort est à la mode ces temps-ci.

     Y'en a qui meurent, le destin, y'en qui veulent précipiter leur mort, la maladie, ah ce que c'est chiant la mort, jean-pierre Marielle et Mylène Demongeot dans " Des roses en hiver " sur France 2, il va mourir, elle veut mourir avec lui, c'est un peu cucul tout ça, mes parents sont morts l'un après l'autre, c'était la vie, point barre, je n'en ai pas fait un roman. Et je n'ai pas même mouillé un mouchoir.

   Il y avait dans le journal " Le Monde " d'hier une page consacrée au dernier voyage de Fabienne Bidaux quarante-huit ans, un cancer généralisé, pouah ! qui est partie mourir en Suisse.

     " Après avoir absorbé une boisson létale, Fabienne Bidaux est morte à 12.40," sereine, apaisée et souriante,entourée des gens qu'elle aimait, sa mère lui tenait une main ..."

    Et les enfants qui en font tout un plat comme si leurs vieux étaient éternels et décents alors qu'ils deviennent des momies répugnantes qui font c .. le monde ...

.

- Mercredi 11 mars 2015 21.46 -

.