Comme c'est étrange de comprendre que désormais inéluctablement est venu le temps des comptes et du décompte des jours qui conduisent à notre échéance, comme c'est étrange de savoir que les autres, les jeunes, les enfants comptent avec votre disparition même à échéance moyenne, comme c'est étrange de vivre avec ceux qui potentiellement sont susceptibles d'assister à vos obsèques ...

     Quand on a trente ans, quarante ans, même cinquante, même soixante on ne pense pas à toutes ces choses là ...

Samedi 28 février 2015 6.56

.